Accueil Actu Soirmag

Aventure: «On n’en pouvait plus!»

Ils ont tout plaqué pour voyager en famille, pour se reconnecter aux vraies valeurs. Et voir leurs « enfants grandir ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Pourquoi tout quitter alors que sur la checklist de la vie idéale, toutes les cases sont cochées ? Pour Clarisse, d’Écaussinnes, c’est l’arrivée de son premier enfant qui a tout bouleversé. À la maternité, elle proposait déjà à son conjoint, Chris, de Ciney, de « tout quitter » le temps de son congé de maternité. Et de voyager. « Mais il m’a fallu quatre ans pour le convaincre », sourit-elle aujourd’hui. Quatre ans et… l’arrivée d’un deuxième enfant. « Au premier, j’ai changé de travail. Je voyageais beaucoup et je ne voulais plus de cette vie-là. Je me suis reconvertie dans l’enseignement. Je voulais avoir plus de temps avec mes enfants. Ils étaient à la crèche et on avait fait le calcul : la crèche fermait 42 jours sur l’année mais on avait 20 jours de congé chacun. On devait les prendre séparément pour s’occuper d’eux. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs