Accueil Actu Stars

Une école J.K. Rowling en Angleterre change de nom en raison des «opinions sur les personnes trans» de l’écrivaine

La Boswells School a rebaptisé l’un de ses bâtiments en l’honneur de l’athlète britannique Kelly Holmes.

Temps de lecture: 2 min

Alors que les fans de la saga « Harry Potter » se réjouissent de retrouver les acteurs culte dans la réunion des 20 ans, un établissement scolaire britannique a débaptisé l’un de ses bâtiments nommé J.K. Rowling. Une demande émise de la part d’élèves et de membres du personnel de la Boswells School en octobre 2021 en raison de ses « opinions sur les personnes trans » à l’origine d’accusations de transphobie.

Le bâtiment porte désormais le nom de Holmes, en l’honneur de l’athlète britannique Kelly Holmes. Stephan Mansell, le directeur de l’école a expliqué qu’en faisant ce changement il voulait créer « une communauté scolaire dynamique, inclusive et démocratique, où nous encourageons les élèves à devenir des citoyens indépendants et confiants ».

Propos blessants

En 2020, J.K. Rowling avait partagé sur Twitter un article évoquant les « personnes qui ont leurs règles », en le commentant ironiquement: « Je suis sûre qu’on devrait avoir un mot pour ces gens. Que quelqu’un m’aide. Feum? Famme? Feemm? ». Elle s’est alors attiré les foudres de certains internautes, qui lui ont rappelé que les hommes trans ou les personnes non binaires, c’est-à-dire des personnes qui ne s’identifient ni hommes ni femmes, pouvaient aussi avoir leurs règles.

Elle est depuis la cible de régulières attaques de la part de militants pour les droits des transgenres. Son adresse personnelle a même été publiée sur Twitter.

Sur le même sujet

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une