Accueil Soirmag Sexo

Vague verte pour le marché du sexe

Sites, films, préservatifs et sex-toys s’efforcent d’être écologiques. Focus sur la tendance et le jouet Premium Eco !

Journaliste Temps de lecture: 3 min

À raison, les préoccupations vertes déferlent sur le monde et touchent même nos vies intimes.

Des sites de rencontres pour amoureux de la nature se sont créés, comme ecolorencontre.com.

Des films « éco-porns » militent pour le respect de la planète. Ainsi les activistes de la nature de FFF, Fuck for Forest, se filment en plein moment de plaisirs solitaires ou partagés, persuadés que « saving the planet is sexy ! Ces militant.e.s s’exhibent gracieusement et reversent les bénéfices des images à des associations qui reboisent la planète. Il y a aussi le site « vegporn » qui plaide pour le végétarisme à travers ce slogan ; « eat pussy not pork ». Citons encore « sexecology.org » qui va plus loin encore car ses deux fondatrices Annie Sprinkle et Elizabeth Stephens offrent des expériences érotiques et écologiques atypiques puisqu’elles déclarent « faire l’amour avec la terre… » Même le site PornHub s’est offert en 2019 une vidéo pour défendre la planète avec les stars de ce domaine, le couple Leo et Lulu. Pour chaque visionnage de « Dirtiest Porn Ever », le site s’engageait à verser de l’argent à l’ONG britannique Ocean Polymers qui lutte contre la pollution marine.

Des fabricants de préservatifs suivent la tendance et vendent désormais des articles bios écolos. Il faut dire que chaque seconde, quelque 850 capotes seraient vendues dans le monde. Souvent en latex, un dérivé du pétrole et composé de produits chimiques quand ce ne sont pas de perturbateurs endocriniens, elles sont une source de pollution importante. De quoi persuader certains fabricants non pas de revenir aux premiers condoms de l’Antiquité en boyau de porc – heureusement car pas très efficace – mais de proposer des articles plus respectueux de la nature et de notre santé. Ainsi Green Condom, pour ne citer que cette marque suisse, vend des condoms vegan hypoallergéniques et sans produits toxiques, ni talc, ni gluten, parabène, nonoxynol-9, benzocaïne ou caséine.

Et les fabricants de sex-toys suivent la tendance. Dieu sait si ces articles sont devenus populaires. Tous les sondages montrent une explosion des jouets sexuels. Citons seulement l’enquête de l’Ifop qui montrait qu’en France, pas moins de 51 % des personnes interrogées possèdent un jouet sexuel et l’utilisent régulièrement puisque 30 % des sondé.e.s en ont fait usage l’année précédente.

WMZ_Premium-eco_Rose_Moodimage_28-768x1024
Womanizer

On en profite dès lors pour épingler le sex-toy « Premium Eco » mis au point par la marque allemande Womanizer. Non seulement il bénéficie de la technologie étonnante du Pleasure Air créée il y a quelques années. On le rappelle, celle-ci stimule le clitoris sans contact aucun pour des jouissances aussi rapides qu’hors du commun. Ce sex-toy émet des vibrations d’air qui aspirent et massent les parties externes et internes du clito. Pas moins de 12 niveaux d’intensité sont proposés pour que chacune puisse faire monter les sensations à son rythme. Le jouet se recharge grâce à un port USB. Mais ce dernier modèle a une grande particularité : il est écologique ! Le Premium eco est en effet fabriqué à partir de matériaux durables et renouvelables. Une grande première dans le monde des sex-toys !

Prix : 189 euros – Sur le site de Womanizer.com

Aussi en Sexo

Voir plus d'articles

À la Une