Accueil Actu Télé

À la télé ce soir: «Les enfants du soleil» ou «Lego Masters»

Votre programme pour ce samedi 15 janvier, à ne pas manquer.

Temps de lecture: 3 min

« Enfants du Soleil », à 20h50 sur ARTE

L'ascension et la chute des Mayas, des Incas et des Aztèques, trois civilisations précolombiennes dont la grandeur et les mystères fascinent. Dans ce premier volet, direction le Guatemala, où une forêt tropicale dissimule les vestiges d'une ancienne cité maya érigée il y a quatre mille ans : El Mirador. De nouvelles technologies laser ont récemment permis de dévoiler l'immensité de la ville, qui comptait nombre de temples, de palais et de fortifications. La population, rassemblant quelque 250 000 individus, était organisée selon une stricte hiérarchie. Les rois assuraient à leurs sujets protection divine et sécurité, et recevaient en contrepartie les fruits de leur labeur.

« Lego Masters », à 20h30 sur RTL-TVI

Pour cette troisième soirée du grand concours Lego Masters, vous allez découvrir deux épreuves aussi merveilleuses que renversantes : «Il était une fois une brique» dans laquelle nos constructeurs vont devoir partir d'un conte totalement délirant, tout droit sorti de l'imagination d'invités un peu spéciaux, et «le monde à l'envers» où, pour la première fois du concours, les binômes vont devoir faire preuve d'une grande souplesse en construisant non seulement sur leur plan de travail, mais également en dessous de celui-ci.

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« Very Bad Trip 3 », à 20h50 sur Tipik - Deux étoiles

de Todd Phillips (2013)

Dernière suite et fin annoncée du pilote à succès de 2009. Au sein du quatuor des chahuteurs de justes noces, c’est Zach Galifianakis qui se trouve cette fois à la base d’une nouvelle intrigue tordue mais en rupture avec les deux opus précédents. Moins drôle, lorgnant davantage vers l’action et le suspense, et nettement moins rentable.

« Footloose », à 20h15 sur Plug RTL - Deux étoiles

de Herbert Ross (1984)

L’histoire vraie d’une bourgade où la danse était encore interdite à la fin des « seventies » ! Énorme succès aux States, notamment pour la BO. Tom Cruise, Rob Lowe et John Travolta ont refusé le rôle principal finalement attribué à Kevin Bacon, alors que du côté féminin, la production enregistra les refus par dizaines avant de dénicher Lori Singer, la cousine du futur réalisateur de « Usual Suspects », « X-Men » et « Walkyrie ».

« La prophétie de l’horloge », à 20h15 sur AB3 - Deux étoiles

d’Eli Roth (2018)

Après deux « Hostel » très appréciés par les inconditionnels du gore et un « Death Wish » avec Bruce Willis, le natif de Boston débarque dans le cinéma tout public avec un argument de poids concernant sa tête d’affiche Jack Black, décidément de mieux en mieux installé dans le créneau après le succès de « Chair de poule ». Comme la production a également réussi à embarquer Cate Blanchett, on peut dire que le jeune Owen Vaccaro est bien entouré pour affronter tous les éléments subversifs de ce film qui assure le spectacle à l’aide d’effets spéciaux fort réussis et d’un humour visuel assez présent.

« Les 2 Alfred » (1re TV), à 20h30 sur BE 1 - Deux étoiles

de Bruno Podalydès (2020)

Il y a du Jacques Tati et du Pierre Étaix dans cette satire assez percutante du monde des « start-up », pris pour cible par Denis Podalydès et Sandrine Kiberlain. Un regard à la fois lucide et grinçant d’un monde qui vend du vent sous couvert de mondialisation et auquel, à l’image du couple précité, on rêve désormais d’échapper…

« Le septième fils », à 21h55 sur AB3 - Deux étoiles

de Sergei Bodrov (2014)

Les fans de l’œuvre littéraire de Joseph Delaney ont tiré à boulets rouges sur cette coproduction internationale au casting de haut vol (Jeff Bridges, Julianne Moore…) et à la réalisation techniquement impeccable par l’auteur sibérien de « Mongol ». À réserver aux amateurs d’« heroic fantasy ».

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une