Accueil À table

L’origine des marrons glacés

L’histoire à table de la semaine.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 3 min

Comme souvent dans le domaine de la cuisine, la guerre fait rage entre les Français et les Italiens qui revendiquent chacun la paternité du « marron glacé ». Les premiers certifient que c’est à la cour de Louis XIV que cette friandise exquise et raffinée est apparue la première fois, précisant même où : « Dans la galerie des Glaces », ce dernier mot paraissant justifier à lui seul le glaçage des marrons. Toujours est-il que ce serait le sieur François Pierre de La Varenne, dont nous vous reparlerons bientôt, « écuyer de cuisine » pendant dix ans du marquis d’Uxelles et de Cormatin, qui aurait eu le premier l’idée de faire cuire une châtaigne dans du sucre… Par la suite, il confiera la recette de son fameux « marron glacé » aux lecteurs de son livre « Le confiturier françois ». Inutile de dire que le Roi Soleil se pâma de délectation en goûtant pour la première fois à cette gourmandise.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en À table

Bouillon à la grecque

Une recette à retrouver dans « Bouillons gourmands », par Keda Black, éd. Marabout, 160 p., 16,90 €.

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs