Accueil Actu Soirmag

Valérie Pécresse aspergée de poudre rose à la sortie d’une conférence (vidéo)

Deux jeunes militants d’Akira, un collectif révolutionnaire, seraient à l’origine de ce jet de poudre rose.

Temps de lecture: 1 min

Jet d’œuf ou de farine ou même une gifle, les politiques français sont bien souvent victimes de gestes agressifs. Aujourd’hui, c’est Valérie Pécresse, candidate à la présidentielle française qui s’est retrouvée la cible d’un jet de poudre rose. Ce matin, après avoir tenu une allocution à la Confédération des petites et moyennes entreprises, la candidate du parti « Soyons libres » quittait l’estrade quand deux militants lui ont jeté de la poudre sur elle et son équipe.

Visiblement surprise mais pas découragée la politique, couverte de rose est vue en train de sourire et d’essuyer la poussière de sa tenue. Les deux militants ont été maîtrisés et plaqués au sol. Ils appartiendraient au mouvement Akira, un collectif révolutionnaire. Avant de jeter la poudre, les deux hommes auraient crié : « Non à la politique néolibérale ».

Selon les journalistes de BFMTV présents au moment des faites, Valérie Pécresse a proposé de discuter avec les militants, ce qu’ils ont refusé.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une