Accueil Culture Musique

Gauvain Sers évoque sa passion pour la musique: « Je suis tellement amoureux de ce métier »

Le confinement nous vaut ce troisième album de Gauvain Sers, qui invite à découvrir « Ta place dans le monde ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 3 min

Le confinement aura parfois eu du bon. En tout cas, il nous vaut cet album de Gauvain Sers, le troisième déjà, dont la venue semble l’avoir pris lui-même comme par surprise. Une très bonne surprise puisque, plus encore que par le passé, le fils spirituel de Renaud y démontre son aptitude à rester en équilibre sur cette fine ligne de crête qui sépare l’intime de l’universel, l’engagement du politique. Il en profite pour évoquer « La France des gens qui passent » mais aussi, sa compagne qui « était là » à ses côtés, bien avant les disques de platine. Et puis bien sûr, l’importance de trouver « ta place dans le monde ».

La crise sanitaire, le confinement, l’arrêt des concerts… vous sont tombés dessus alors que votre carrière était en train de prendre de la hauteur. Comment fait-on pour ne pas en éprouver de l’aigreur, voire de la colère ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Musique

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs