Accueil Actu Stars

Boris Becker agace terriblement ses codétenus et les gardiens de prison

En 15 jours, l’ancienne star du tennis a réussi à se faire détester par ses codétenus mais également par les gardiens de prison.

Temps de lecture: 2 min

Le 29 avril dernier, Boris Becker ancien grand joueur de tennis a été condamné à de la prison pour des infractions financières après sa faillite personnelle. Il a été condamné à deux ans et demi de détention pour avoir caché 2,5 millions de livres sterling. Pour seulement demander une sortie sous condition, il doit réaliser la moitié de sa condamnation.

Voilà donc 15 jours que l’homme est derrière les barreaux et déjà, Boris becker s’est construit une mauvaise réputation. L’ancien joueur agace ses codétenus de la prison de Wandsworth à Londres. Entre autres, la presse britannique rapporte qu’il serait claustrophobe. Il exige alors de toujours avoir la porte ouverte en journée. Boris Becker est coincé dans une cellule de 6 mètres carrés et avant d’avoir le droit à sa porte ouverte il a longuement cogné sur cette dernière et fait du bruit.

Son fils n’est pas au courant

Boris Becker se serait aussi beaucoup plaint de l’odeur au sein de la prison et de la mauvaise qualité de la nourriture. Pour lui, les portions sont trop petites. Il utilise donc toute sa pension journalière pour s’acheter des biscuits, des bananes et du chocolat pour la journée.

L’ancien joueur espère être expulsé en novembre prochain vers l’Allemagne et bénéficier d’une remise en liberté. Pour s’occuper, Boris Becker donne des cours d’anglais aux détenus étrangers. Du côté de sa famille, son ex-femme, Lilly Becker n’a toujours pas annoncé à leur fils de 12 ans que son père était incarcéré.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

À la Une