Accueil Soirmag Histoire

Petites histoires de la mode (37): gros plan sur la soie

Dans un livre aussi dense qu’une garde-robe qui déborde, Martine Magnin et Mathilde de Jamblinne nous parlent chiffons avec passion. Extraits.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Une légende du « Livre des odes » de Confucius évoque la découverte du fil de soie, en 2698 av. J.-C., par une princesse chinoise mythique : en s’amusant avec une petite boule grise ramassée au pied d’un mûrier, elle s’émerveille d’en tirer un fil d’une douceur extraordinaire…

Les écrits de Confucius et des traditions chinoises l’ont également mentionné au XVIIe siècle avant J.-C. On dit que les cocons de vers à soie sont tombés dans le thé de l’impératrice Leizu. La fillette de 14 ans aurait voulu extraire du vin et aurait commencé à détacher le cocon. Elle aurait pensé à tricoter. On raconte qu’après avoir observé la vie des vers à soie sur la recommandation de son mari Huangdi, elle aurait commencé à enseigner les techniques d’élevage et de sériciculture à son entourage. Depuis, cette jeune femme est restée dans la mythologie chinoise comme « déesse de la soie ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Histoire

Nadar, touche-à-tout, bon en tout

Colosse efflanqué, coiffé d’une tignasse couleur de feu, Félix Nadar sévit encore dans les mémoires efficaces comme l’un des plus grands photographes du XIXe siècle.

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs