Accueil Argent

Il est important de bien connaître son profil d’investisseur avant de se lancer

Choisir des actions ou des obligations ? Gagner plus, en risquant plus, ou gagner moins en assurant ses arrières ?

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef adjoint Temps de lecture: 3 min

Cette fois, vous êtes décidé : vu le niveau actuel d’inflation, une partie de votre épargne ira donc à la Bourse, en espérant que celle-ci résiste aux soubresauts du monde agité qui nous entoure. Bonne idée, à condition de respecter certaines règles de sécurité. Retenez le conseil de base : n’investir en Bourse que ce dont vous pouvez vous passer durant au moins 5 à 10 ans, en acceptant en outre le risque d’en perdre au moins une partie si cela tourne mal. Pour limiter ce risque, le mieux est d’investir dans un portefeuille diversifié, par exemple dans des fonds mixtes, qui investissent en actions et en obligations du monde entier. De nombreux investisseurs confient à leur banquier ou conseiller financier le soin de gérer ces opérations de placement pour eux. Mais mieux vaut savoir un peu de quoi on parle. On vous proposera le plus souvent d’acheter des actions, des obligations ou des parts dans des fonds. Mais c’est quoi ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Argent

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs