Accueil Soirmag Histoire

Pourquoi pleure-t-on?

À raconter aux enfants.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Lorsque l’on a un gros chagrin, c’est presque inévitable : le cœur se serre et, vite, les larmes commencent à rouler sur nos joues rosies. Mais au fait, pourquoi pleure-t-on ? Pour mieux comprendre ce phénomène, il convient de faire du tri. Car il existe deux types de larmes : alors que, pour les premières, on parle de sécrétions permanentes, les secondes, elles, sont qualifiées de sécrétions réflexes. Produites par de toutes petites glandes situées dans les paupières, entre les cils, les larmes dites « permanentes » permettent de nourrir la cornée, la couche extérieure de l’œil. Hydratée, celle-ci reste parfaitement transparente. En outre, en couvrant nos globes oculaires, ce précieux liquide, composé d’eau, de mucus et de lipides, forme une pellicule protectrice, particulièrement efficace contre les agressions extérieures comme la poussière.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Histoire

Nadar, touche-à-tout, bon en tout

Colosse efflanqué, coiffé d’une tignasse couleur de feu, Félix Nadar sévit encore dans les mémoires efficaces comme l’un des plus grands photographes du XIXe siècle.

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs