Accueil Argent

Les produits bio sont plus chers: voici pourquoi

Des prix élevés pour des raisons de main-d’œuvre et de rendement. Mais la différence avec le conventionnel se réduit.

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef adjoint Temps de lecture: 3 min

Les prix dans les supermarchés ont augmenté de 5,9 % en moyenne sur une année, selon des relevés de « Test-Achats » publiés fin avril. Mais certains prix ont carrément flambé : ceux des tomates, des spaghettis et de l’huile de friture ont ainsi progressé de plus de 25 %. Bonne nouvelle dans ce contexte : les produits bio devraient moins souffrir de la crise. Le bio n’utilise pas d’engrais azotés hors de prix et ses produits, en particulier les céréales, sont moins dépendants des marchés internationaux. « Les matières premières du bio ne sont pas cotées en bourse », nous explique Ariane Beaudelot, chez Biowallonie, la plateforme d’accompagnement des producteurs wallons.

« En filière courte, le prix du bio devient concurrentiel par rapport au conventionnel. Le prix payé aux producteurs pour le lait bio ou conventionnel est désormais le même, par exemple. Et si les supermarchés jouent le jeu, vous verrez là aussi des produits bio à des prix comparables. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Argent

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs