Accueil Actu Soirmag

L’Arabie Saoudite saisit des jouets arc-en-ciel pour défaut de conformité «à la foi musulmane»

Selon les autorités, certains objets aux couleurs de l’arc-en-ciel font référence au drapeau LGBT+ et à l’homosexualité, et sont donc contraires à « la foi musulmane ».

Temps de lecture: 2 min

L’annonce de cette saisie de certains objets, dont des jouets et des t-shirts, fait suite à l’annonce du pays de refuser la distribution du film « Buzz l’Eclair » en raison d’une scène avec un baiser lesbien. Si l’Arabie Saoudite assure vouloir donner une image plus libérale de sa politique intérieure, les arguments religieux pour bannir tout ce qui se rapproche de près ou de loin la communauté LGBT+ sont encore très forts. Pour rappel, l’homosexualité en Arabie Saoudite est passible de flagellations, d’emprisonnement, jusqu’à la peine de mort.

Le ministère du Commerce a déclaré : «  Nous contrôlons les produits contraires à la foi musulmane et la morale publique et qui affichent les couleurs de l’homosexualité, en ciblant la jeune génération  ». Parmi les objets refusés, il est possible de trouver des jouets, des vêtements mais aussi des trousses. Des amendes ont été données aux revendeurs de ces objets.

Dans la monarchie du Golfe, la charia, la loi islamique, est surveillée de près. Jihane Sfeir, professeure à l’ULB rappelle à la RTBF que, « les relations sexuelles entre personnes de même sexe sont interdites par cette loi religieuse qui criminalise tous les rapports sexuels en dehors du mariage ». Elle précise également que le pays est tiraillé entre l’application stricte de la loi religieuse et la volonté du prince héritier Mohammed Ben Salmane (MBS) d’ouvrir le pays.

Jihane Sfeir explique ce tiraillement : « On a d’un côté un blanchiment de l’image du pays voulue par la stratégie de communication de MBS qui passe notamment par sa « Vision 2030 » avec l’imposition de la culture et du divertissement comme moyen doux, de soft power pour améliorer l’image du pays et l’ouvrir vers l’extérieur. Et puis de l’autre côté, des autorités religieuses qui appliquent le Coran et la loi religieuse à la lettre ».

Selon les médias saoudiens, les couleurs arc-en-ciel représentent un « message empoisonné » aux enfants

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une