Accueil Soirmag Royal

Voici l’origine du mystérieux diadème porté pour la première fois par la princesse Elisabeth

La princesse Elisabeth a assisté aux festivités des 18 ans de la future reine de Norvège. Pour l’occasion, elle portait pour la première fois un diadème que personne n’avait vu avant cela.

Temps de lecture: 2 min

Le 17 juin dernier, la princesse Elisabeth s’est rendue à Oslo pour le gala d’anniversaire des 18 ans de la princesse Ingrid Alexandra de Norvège. Pour l’occasion, notre future reine avait revêtu une robe Armani de couleur lilas et portait, pour la première fois, un diadème.

Les règles de la royauté veulent en effet que les femmes portent, à partir de leurs 18 ans, un diadème. La Duchesse de Brabant n’a pas failli à la règle, et l’oeil des experts royaux a directement été attiré par le joyau de la princesse. Une tiare qu’ils n’avaient jamais vue avant cela sur la tête d’une membre de la famille royale belge.

ISOPIX_26653115-065
Isopix

Des spécialistes des bijoux royaux ont retracé l’origine du diadème de la princesse Elisabeth. Il s’avère que la tiare était la propriété d’une Américaine, Evelyn Brodstone, qui épousa dans les années 1920 un baron anglais, William. Elle devint ainsi Lady Evelyn Vestey, et, lors de sa présentation à la cour anglaise en 1925, porta pour la première fois le fameux diadème.

« Ses descendants, ou tout au moins les membres de la famille, sont des amis intimes de la reine Elisabeth. Et Lady Vestey, décédée il y a peu de temps, était même la marraine du prince William », a expliqué à RTL TVI Christophe Vachaudez, spécialiste des joyaux de la couronne.

Le roi Philippe et la reine Mathilde ont ensuite acheté le diadème de Lady Vestey, pour l’offrir à leur fille à l’occasion de ses 18 ans, en octobre 2019.

ISOPIX_26648870-009
Isopix

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Royal

Voir plus d'articles

À la Une