Accueil Culture Livres

Agnès Martin-Lugand: «J’ai livré des parcelles de mon inconscient»

Le roman poignant d’Agnès Martin-Lugand happe par la justesse et la puissance de ses sentiments.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au Soirmag Temps de lecture: 3 min

Deux êtres que tout semble opposer, une femme condamnée par la maladie et un homme suicidaire. Chacun raconte son vécu, ses tourments, ses espoirs, son rapport à la mort et l’amour fou. Celui qui chamboule une vie, qui détruit comme il sauve, qui réunit malgré les épreuves.

La lutte entre la vie et la mort vous a inspirée pour écrire ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs