Accueil Actu Soirmag

Une femme simule un cancer et récolte 52.000 euros pour son «traitement» et est condamnée à rembourser 5 euros

Une femme de 44 ans a monté une page sur GoFundMe pour recevoir de l’argent pour un « traitement ». Elle n’en est pas à sa première arnaque.

Temps de lecture: 2 min

Nicole Elkabbas, 44 ans a un bilan de santé tout à fait normal. Elle s’est pourtant lancée dans une arnaque pour financer son « traitement ». La femme a créé une page sur GoFundMe pour demander aux internautes de l’aide pour payer son traitement contre un cancer de l’ovaire en Espagne. Elle a finalement réussi à récolter plus de 52.000 euros.

Selon le Daily Mail qui rapporte les informations, les enquêteurs sont tombés sur d’autres arnaques de la femme. Au total, elle aurait récolté plus de 418.000 euros. Sur sa page GoFundMe, elle s’était mise en scène dans un lit d’hôpital avec une photo prise des mois plus tôt, alors qu’elle venait de recevoir une opération de la vésicule biliaire. Sa page était intitulée « Nicole a besoin de notre aide – Traitement ».

L’arnaque a été découverte par le gynécologue londonien, George Tsavellas. Après une étude des analyses partagées par la femme, le médecin n’a trouvé aucun signe de cancer et a ajouté que ses ovaires « avaient l’air normaux ». La clinique a également affirmé ne jamais avoir entendu parler de cette patiente et que le médecin cité sur sa page n’existait pas. Finalement, la femme a été condamnée à deux ans et neuf mois de prison. Quant aux remboursements, elle a été condamnée à rendre seulement 5 euros.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une