Accueil Actu Télé

Du poison dans nos assiettes

Soirée « Insecticides et pesticides », dès 20h50, Arte

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef adjoint Temps de lecture: 3 min

Près d’un fruit sur trois vendu dans l’Union européenne présente des traces de pesticides. C’est le résultat effrayant d’une enquête de l’ONG PAN Europe, publiée voici peu. Pas moins de 29 % des échantillons étaient contaminés, contre 18 % en 2011 lors de la précédente édition. Cette recherche a été basée sur l’analyse de 97.000 échantillons de fruits frais (pêches, fraises, cerises, pommes, etc.). Le constat est clair : les résidus de pesticides chimiques sur les fruits cultivés dans l’Union européenne ont augmenté entre 2011 et 2019, alors que les États membres auraient dû en limiter l’utilisation. De son côté, la Commission européenne répète son intention, d’ici à 2030, de réduire de moitié l’usage de pesticides dans l’UE (tout comme réduire de 20 % les engrais chimiques) et de consacrer en outre un quart des terres au bio. Mais la grogne de certains États membres, France en tête, est déjà perceptible. Ces pays disent redouter un effondrement des rendements.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs