Accueil Actu Soirmag

Refuges: trop de chevaux sont abandonnés

La crise passe par là aussi. Les refuges sont submergés de demandes. Exemple chez Veeweyde à Coutisse.

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef adjoint Temps de lecture: 4 min

Dans l’une des grandes prairies du refuge du Marais à Coutisse, Patchi, un Connemara gris de 25 ans, gambade au milieu de ses nouveaux copains équins. Leur première rencontre est immortalisée dans une vidéo du compte Facebook du refuge. Fin juin, l’animal, abandonné à contrecœur par son propriétaire devenu trop âgé, a intégré le centre, qui comptait alors déjà 130 chevaux. « C’est un nombre considérable, effectivement », constate Laura Noël, responsable du refuge du Marais, un centre de la Société Royale Protectrice des Animaux Veeweyde.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs