Accueil Auto - moto

Essai de la Harley-Davidson Nightster: reine de la nuit

Avec la nouvelle Nightster, Harley-Davidson augmente encore son offre dans la famille des Sportster, grâce notamment à un nouveau bloc Revolution Max 975T.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La Nightster ouvre un nouveau chapitre dans la famille Sportster de Harley-Davidson en combinant une allure classique au nouveau moteur Revolution Max 975T. Une cylindrée de 975 cm3, 90 chevaux au régime de 7.500 tr/min et 95 Nm de couple à 5.750 tr/min, ce V-Twin à 60 degrés et refroidissement liquide qui s’expose en pièce centrale de la bécane semble bien armé. Fait étonnant sur une H-D : les balanciers d’équilibrage internes réduisent l’essentiel des vibrations du moteur pour améliorer le confort du pilote et la durabilité du véhicule.

Un compteur de vitesse analogique rond de 10 cm de diamètre avec un écran LCD multifonctions intégré est monté sur un rehausseur directement sur le guidon. Esthétiquement, la Nightster se dévoile étroite et basse tout en intégrant des éléments de style de la famille Sportster tels que les amortisseurs arrière exposés.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Auto - moto

Essai du New Yamaha TMAX: le roi n’abdique pas

Le maxiscooter le plus vendu en Europe revient déjà dans sa 8e version. Avec une base mécanique identique mais estampillée Euro 5, il affiche une ligne plus fine et plus agressive et, surtout, un tableau de bord connecté.

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs