Accueil Carte verte

Jardinage: qu’est-ce qu’un arrosage raisonné?

L’or bleu porte bien son nom, ne la gaspillons pas.

Temps de lecture: 3 min

Au jardin

Sans eau, pas de vie ! Selon la météo, arrosez régulièrement les arbustes récemment plantés, une bonne dose : un bon 10 litres/semaine la première année, c’est important pour une bonne reprise.

– J’utilise de temps en temps un tuyau d’arrosage microporeux dans la zone la plus éloignée du jardin ; simple d’utilisation : on le raccorde à un tuyau classique qui, lui, est branché au robinet de distribution ou à un récupérateur d’eau de pluie. Le débit oscille entre 1 et 10 m d’eau/mètre de tuyau/heure ; 15 minutes suffisent la plupart du temps. Je le fais zigzaguer entre les plants et l’eau s’écoule gentiment en goutte-à-goutte.

– Je paille les massifs avec de l’herbe de tonte fraîche : 2-3 cm, pas plus !

Et lorsque je désherbe, je laisse les végétaux sur le sol, entre les plantes (sauf le liseron et le chiendent : si c’est possible, je les laisse complètement faner au soleil ; sinon, je les évacue au parc de recyclage).

Au potager

– Personnellement, je préfère arroser le matin, une fois que les limaces ont été ramassées. Je privilégie les arrosages copieux (mon truc : je compte mentalement et lentement jusqu’à 10) plutôt que des petits et fréquents.

– Pour ce faire, j’utilise de préférence de l’eau de pluie. Je vous conseille vivement d’installer le plus de récupérateurs possible, car cela permet de réaliser une réelle économie.

Même si vous disposez d’un budget restreint, cela ne vous demandera pas de grandes installations et pour peu que vous preniez soin de les vider pour l’hiver, ils vous serviront durant de nombreuses années.

Lorsque la météo est changeante comme cet été, ils se rempliront régulièrement et vous ne devrez de ce fait pas recourir à l’eau de distribution, d’autant que l’eau de pluie est idéale pour les jardins.

– Tomates dans la serre : je les arrose jusqu’à la mi-juillet, puis je stoppe complètement les arrosages. Souvenez-vous qu’un excès d’humidité favorise l’apparition du mildiou ; de ce fait, aérez la serre le plus possible, quel que soit le temps.

Shutterstock
Shutterstock

Au balcon dans des bacs ou des potagers surélevés

– C’est l’été, le soleil est bien présent et on profite de la terrasse. La chaleur rend l’arrosage très important pour nos plantes en pot, car elles ne peuvent rien puiser dans le sol. Donnez-leur de l’eau le soir afin qu’elles puissent en profiter un maximum.

– Idem pour les légumes/fruits en potagers surélevés ; donnez-leur à boire le soir, paillez-les afin de conserver l’humidité et ombragez-les en plus si besoin.

Dans la maison

Faites comme moi : pour ne pas gaspiller l’eau, récoltez-la dans un seau (cuisine, douche) quand vous la laissez couler en attendant qu’elle soit chaude. Utilisez-la pour laver vos légumes/fruits, puis pour arroser vos plantes d’intérieur. Vous serez surpris de la quantité qui, sinon, partirait tout simplement à l’égout…

Shutterstock
Shutterstock

Notre sélection vidéo

Aussi en Carte verte

Voir plus d'articles

À la Une