Accueil Carte verte

La chasse à la limace dans les jardins

C’est à la fraîche que les gastéropodes font bombance dans les parterres. Il y a peut-être une solution…

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 3 min

Elles sont moches, gluantes et pot de colle, donc on ne les aime pas, et c’est peu dire. Alors, si vous êtes un adepte du vol plané de limaces par-dessus la haie des voisins, lisez ceci pour devenir meilleur. Tout d’abord, sans vouloir vous culpabiliser, sachez que les limaces entrent dans le processus de décomposition des matières végétales. Elles permettent l’humification dans les bois et les campagnes. « Il faut donc les traiter avec respect, nous dit Jean-Benoît Ducarme, directeur du Centre technique horticole de Gembloux. Mais il faut avouer qu’elles ne sont pas toujours au bon endroit… En fait, celles qui causent le plus de dégâts à nos plantations sont les grosses limaces orange qui peuvent faire jusqu’à 7 cm et les petites limaces noires qui peuvent mesurer 3 cm. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Carte verte

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs