Accueil Actu Soirmag

Un diplomate allemand suspecté d’avoir tué son mari belge au Brésil

Le couple était marié depuis vingt ans. Le ressortissant belge avait 53 ans.

Temps de lecture: 2 min

Uwe Herbert Hahn, est diplomate au consulat d’Allemagne à Rio de Janeiro. Il a été arrêté dans le cadre d’une enquête sur la mort de son époux, Walter Henri Maximilien Biot. Selon les autorités brésiliennes, le diplomate avait expliqué que son mari était mort après une chute et un choc mortel à la tête.

Mais rapidement, les constatations ont plutôt montré des signes de lutte. La victime aurait pu être mortellement battue, selon la police. L’officier de police Camila Lourenco a répondu à des commentaires postés sur les réseaux sociaux de la police locale de Rio que « la version des événements donnée par le consul, selon laquelle la victime est tombée, est incompatible avec les conclusions du rapport médico-légal ».

Elle ajoute que « plusieurs hématomes ont été constatés, y compris au torse, correspondant à des blessures infligées par piétinement, de même que des lésions correspondant à une attaque avec un objet cylindrique ». Des traces de sang ont également été observées dans l’appartement. Quelqu’un aurait, semble-t-il, tenté de laver les taches. Le suspect aurait également déclaré que son mari avait beaucoup bu et pris des somnifères.

L’ambassade d’Allemagne à Brasilia n’a pas immédiatement répondu aux demandes d’information de l’AFP.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une