Accueil Culture

Karin Viard: «C’est une histoire d’amour de héros déclassés!»

Les réalisateurs de « Maria rêve » ont eu la bonne idée de réunir à l’écran Karin Viard et Grégory Gadebois. Interview croisée.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 3 min

C’est la première fois que vous travaillez ensemble. Tout s’est bien passé ?

Grégory Gadebois : Ça a été horrible, une vraie catastrophe (rires). Non, j’ai été content de rencontrer Karin et de jouer avec elle, je n’ai pas été déçu. On ne sait pas toujours expliquer pourquoi un tournage se passe bien ou pas ; en tout cas, ici, c’était super !

Karin Viard : Oui, ce tournage a été idyllique. La façon de travailler en duo des réalisateurs était très fluide, on se laissait porter. Quant à Grégory, c’est un diamant brut, qui n’est pas dans les codes du cinéma. Il est authentique, sans snobisme, et il sait jouer une palette d’émotions énorme ; il m’épate !

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs