Accueil Culture Livres

Steven Laureys: «Il faut sortir la science de sa tour d’ivoire»

Steven Laureys, spécialiste belge du cerveau mondialement reconnu, est avant tout un passeur de savoirs.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Directeur du « Centre du cerveau » au CHU de Liège et de l’unité de recherches GIGA sur la conscience de l’ULiège, Steven Laureys s’immisce dans les profondeurs de l’être humain. Un mystère que ce professeur de 53 ans perce un peu plus à chacune de ses nombreuses recherches.

Quand le cerveau a-t-il commencé à vous intriguer ?

Ce qui est sûr, c’est que j’ai toujours voulu devenir médecin. Au fil de mes études à la VUB, j’ai découvert le cerveau, l’organe le plus mystérieux. Je me suis alors lancé dans la neurologie pour devenir clinicien mais aussi chercheur. C’est ainsi que je me suis intéressé à la conscience humaine.

Vous avez fait avancer la recherche grâce à vos travaux…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs