Accueil Culture Musique

La chanteuse Maëlle se confie : «On n’écoute pas assez les jeunes»

Révélée par « The Voice France » en 2018, Maëlle sort un deuxième album, « Fil rouge », où elle affirme sa personnalité, peaufinant cette fois elle-même ses textes et mélodies.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 3 min

Dans quel état d’esprit vous sentez-vous à quelques heures de la sortie de cet album ?

Je suis excitée, et, je dois bien avouer, un peu sous pression aussi (rire). Mon premier album était signé Calogero, l’un des plus grands noms de la chanson française et là, j’arrive avec mes propres textes et compositions. Pour le précédent, j’avais seulement 17 ans, j’avais besoin d’être guidée, épaulée. Pour celui-ci, j’ai dû comprendre les rouages du milieu. Ce qui n’est pas évident. Au début, on m’écoutait peu. C’est effrayant d’ailleurs de voir combien les jeunes ne sont pas écoutés, pas pris au sérieux alors qu’ils ont, eux aussi, des avis, des idées, des envies… J’ai dû m’armer pour parvenir à prendre les décisions seule, pour être littéralement au cœur du projet.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Musique

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs