Accueil Soirmag Histoire

Léopold III à jamais controversé

Le quatrième roi des Belges est décédé il y a 40 ans. Passionné par les sciences et l’exploration, engagé socialement, il laisse pourtant une image très controversée. Son attitude pendant la guerre et la lourde Question royale ont bien failli faire vaciller la monarchie.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 7 min

Le fait est passé quasiment inaperçu. Le 25 septembre dernier, cela faisait quarante ans jour pour jour que disparaissait le roi Léopold III, à l’âge de 81 ans, des suites d’un problème cardiaque et d’une lourde intervention chirurgicale sur les artères coronaires. À cette occasion, il n’y eut à notre connaissance aucun hommage officiel, aucun communiqué. Beaucoup moins de bruit en tout cas qu’en juillet dernier où l’on a commémoré avec force articles, expositions et témoignages les trente ans de la disparition du roi Baudouin, son fils aîné. Cela tient sans nul doute à l’image des deux hommes. L’un que d’aucuns voudraient voir canonisé, l’autre que d’aucuns auraient bien conduit au bûcher… Septante-deux ans après la fin de la Question royale, Léopold III reste toujours une personnalité controversée de l’Histoire de Belgique.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Histoire

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs