Accueil À table

Le canard sur nos tables depuis 2.000 ans

L’histoire à table de la semaine.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 3 min

On ne connaît pas toutes les habitudes alimentaires de nos ancêtres chasseurs-cueilleurs, mais les premières traces de consommation du canard semblent provenir de Chine. Depuis plus de trois millénaires, ce volatile y fait partie de la cuisine, comme à peu près tout ce qui bouge, rampe, vole, nage ou… respire, diraient de bien mauvaises langues au sujet de la gastronomie pékinoise.

On répertorie aujourd’hui deux espèces de canard domestique :

1. Le malard (Anas platyrhynchos de son nom scientifique), dont la domestication a commencé dans le sud-est de la Chine il y a plus de 3.000 ans. Cette race est l’ancêtre du canard dit de Pékin, mais aussi de Rouen.

2. Le canard de Barbarie ou canard musqué (Cairina moschata) est quant à lui originaire d’Amérique centrale et du Sud où il fut domestiqué, bien plus tard, par les Incas du Pérou.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en À table

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs