Accueil Soirmag Royal

Charles III et le prince William deviennent les cibles d’un livre à paraître

C’est une nouvelle attaque contre la famille royale britannique qui se prépare. Cette fois, elle vient du journaliste Omid Scobie et de son livre « Endgame ».

Temps de lecture: 2 min

Ils commencent à être nombreux les livres qui dévoilent les grands et petits secrets de la famille royale britannique. Le mardi 28 novembre, « Endgame », le dernier livre du journaliste royal, Omid Scobie, sera disponible en librairie. Cette fois-ci, le roi Charles III et le prince William sont les principaux protagonistes mais tous les membres de la famille auront le droit à un commentaire… tous sauf peut-être Harry et Meghan Markle.

Avant même que le livre ne sorte, la presse britannique perd patience devant cette nouvelle sortie, assurant qu’Omid Scobie est un proche de Meghan Markle et qu’il est difficile de ne pas y voir un travail spécifiquement dirigé contre la famille royale britannique par le couple vivant en Californie.

Dans les bonnes feuilles qui ont été partagées, Omid Scobie travaille durement l’image du roi Charles III, présenté comme un souverain mal préparé et pétri dans les traditions. « Il y a eu une sorte de prise de conscience de ce qu’est le rôle par rapport à celui de prince de Galles, où il y avait un peu plus de liberté et de personnalité », écrit Omid Scobie. Il rappelle les habitudes surprenantes du souverain qui «  aime que quelqu’un presse exactement un centimètre de dentifrice sur sa brosse à dents avant de se coucher ». Selon le journaliste, Charles III est « un père imparfait et un mari volage qui a détruit la vie de la princesse Diana ».

« Plutôt que de faire face aux défis des temps modernes, qu’il s’agisse de la diversité ou d’autres questions sociales, l’institution s’en détourne constamment et se repose sur le respect des valeurs du passé », écrit-il encore.

À lire aussi : Un journaliste relance la question du racisme dans la Famille royale

Pour ce qui est du prince William, se dernier serait « impatient d’être roi » assure le journaliste. Il ajoute encore que le mari de Kate Middleton est « très à l’aise avec les coups bas du palais et les courtisans qui les imaginent ». L’homme semble maîtriser la presse pour tailler l’opposition, surtout s’il s’agit de son frère, le prince Harry. « Ce que beaucoup de gens ignorent, c’est à quel point William a été impliqué dans de nombreuses affaires concernant son propre frère », assure-t-il.

Enfin, Camilla et Kate Middleton sont également attaquées pour leur rigidité et leur incapacité à envisager autre chose que leur monde. Des remarques acides qui risqueraient bien d’irriter le Palais.

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Sur le même sujet

Aussi en Royal

Voir plus d'articles

À la Une