Accueil Soirmag Santé

Pas de pitié pour la plaque dentaire

Prendre soin de ses gencives est un atout pour éviter le déchaussement des dents… Mais aussi pour préserver son cœur !

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 3 min

La « gingivite » est une inflammation des gencives. Dans sa forme sévère, lorsque l’inflammation se propage aux tissus qui soutiennent les dents, on parle de « parodontite ». Dans ce cas, la plaque (composée de débris alimentaires, de bactéries, de salive et de cellules mortes) et le tartre (plaque ayant durci) qui se sont développés entre les dents et les gencives se diffusent jusqu’à l’os, pouvant conduire à la destruction de celui-ci et au déchaussement des dents. Cela dit, le lien n’est pas systématique : on peut aussi souffrir, à tout âge – mais c’est plus fréquent chez les jeunes adultes – d’une parodontite sans avoir jamais fait de gingivite et, à l’inverse, souffrir des années durant de gingivite sans développer de parodontite. Les causes pouvant conduire à la gingivite, voire à la parodontite, sont multiples, la première et de loin la plus fréquente étant la présence de plaque dentaire. Celle-ci est généralement due à une mauvaise hygiène bucco-dentaire.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Santé

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs