Accueil Actu Télé

À la télé ce soir: «Top Gun: Maverick» ou «Les Tuche 4»

Votre sélection pour ce jeudi 30 novembre, à ne pas manquer !

Temps de lecture: 3 min

« Top Gun : Maverick », à 22h30 sur RTL tvi

Après avoir été l'un des meilleurs pilotes de chasse de la Marine américaine pendant plus de trente ans, Pete «Maverick» Mitchell continue à repousser ses limites en tant que pilote d'essai. Il refuse de monter en grade, car cela l'obligerait à renoncer à voler. Il est chargé de former un détachement de jeunes diplômés de l'école Top Gun pour une mission spéciale qu'aucun pilote n'aurait jamais imaginée. Lors de cette mission, Maverick rencontre le lieutenant Bradley «Rooster» Bradshaw, le fils de son défunt ami, le navigateur Nick «Goose» Bradshaw. Face à un avenir incertain, hanté par ses fantômes, Maverick va devoir affronter ses pires cauchemars.

« Les Tuche 4 », à 20h45 sur RTL tvi 

Après avoir démissionné de son poste de président de la République, Jeff embarque sa famille et tous retrouvent leur village de Bouzolles. À l'approche des fêtes de fin d'année, Cathy demande un unique cadeau : renouer les liens avec sa soeur jumelle Maguy, et son mari, Jean-Yves, avec qui Jeff est fâché depuis dix ans... La réconciliation aurait pu se dérouler sans problème, sauf que lors d'un déjeuner, Jeff et Jean-Yves, vont une nouvelle fois trouver un sujet de discorde : Noël. Cette querelle familiale qui n'aurait jamais dû sortir de Bouzolles va se transformer en bras de fer entre Jeff et un géant de la distribution sur Internet.

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« Robin des Bois », à 22h50 sur RTL club - Trois étoiles

de Ridley Scott (2010)

L’histoire est complètement différente, faisant du héros de Nottingham Forest un vulgaire archer usurpateur, du moins à la base. Qu’on se rassure, la démystification ne dure que le temps d’une mise en place destinée à mieux faire revivre encore la légende à travers une vraie fiction sans la moindre portée historique, imaginée par Brian Helgeland, le scénariste du génial « L.A. Confidential » et de « Green Zone ». Avec une séquence de débarquement singée sur celle du « Soldat Ryan » de Spielberg et notre Jonathan Zaccaï dans le rôle du roi de France.

« Le criminel », à 13h35 sur Arte - Deux étoiles

d’Orson Welles (1946)

Selon l’auteur de « Citizen Kane » lui-même, la « moins bonne » de ses réalisations, destinée paraît-il à démontrer aux producteurs méfiants qu’il était parfaitement capable de boucler un film dans les temps et budget impartis ! Très classique, mais à redécouvrir au moins pour la formidable beauté de Loretta Young, qui était déjà une star au temps du muet.

« Training Day », à 20h05 sur RTL club - Deux étoiles

d’Antoine Fuqua (2001)

Si les méthodes peu orthodoxes de la flicaille US ont servi de terreau à nombre de polars hollywoodiens, celui-ci se distingue par une intrigue serrée et une montée en puissance assez remarquable, avec un Denzel Washington glaçant d’efficacité dans un contre-emploi notable. On a certes du mal à croire à de telles outrances. Et pourtant…

« L’échappée belle », à 20h30 sur La Trois - Deux étoiles

de Paolo Virzì (2017)

Le « road movie » crépusculaire d’un vieux couple confronté au cancer et à la maladie d’Alzheimer, certes bourré de clichés mais admirablement joué par Helen Mirren et Donald Sutherland. L’humour et le second degré prennent souvent le dessus et gomment l’amertume, laissant en fin de compte le gros du pathos au vestiaire.

« The Disaster Artist », à 23h00 sur La Trois - Deux étoiles

de James Franco (2017)

À sa sortie en 2003, « The Room », écrit et réalisé par un certain Tommy Wiseau fit un certain buzz et fut même qualifié de « Citizen Kane du mauvais film » ! La reconstitution de sa genèse par l’acteur-auteur des « Insoumis » colle littéralement à l’œuvre originale, avec la bénédiction de Seth Rogen et la participation d’autres « guests » dont Zac Efron, Melanie Griffith et même Judd Apatow. À voir, au fond, comme un quasi-documentaire…

Notre sélection vidéo

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une