Accueil Actu Télé

À la télé ce soir: «Au nom de la terre» ou «Taxi 5»

Votre sélection pour ce lundi 4 décembre, à ne pas manquer !

Temps de lecture: 3 min

« Au nom de la terre », à 20h30 sur La Une

Pierre Jarjeau a 25 ans quand il rentre de son apprentissage dans une immense ferme du Wyoming pour retrouver Claire, sa fiancée, et reprendre le domaine agricole «Les Grands Bois», qu'il rachète à son père. Vingt ans plus tard, l'exploitation s'est agrandie sous l'impulsion de cet homme enthousiaste et travailleur, la famille aussi. C'est le temps des jours heureux, du moins au début... Le marché le rattrape, les dettes s'accumulent et Pierre s'épuise au travail et se retrouve au pied du mur. Malgré l'amour de sa femme et ses enfants, il sombre peu à peu.

« Taxi 5 », à 22h15 sur RTL Club

Sylvain Marot, super flic parisien et pilote d'exception, est muté contre son gré à Marseille. L'ex-commissaire Gibert est devenu maire de la ville. Au plus bas dans les sondages, il lui confie une mission : stopper le redoutable Gang des Italiens, qui écume des bijouteries au volant de Ferrari. Pour y parvenir, Marot devra collaborer avec le petit-neveu du célèbre Daniel, Eddy Maklouf, le pire chauffeur VTC de Marseille, mais le seul à pouvoir récupérer le légendaire taxi.

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« I comme Icare », à 23h05 sur TV5 Monde - Quatre étoiles

de Henri Verneuil (1979)

A ce jour, le meilleur film ayant évoqué l’assassinat du président Kennedy est cette production française d’une précision et d’une intelligence rares. Passionnante d’un bout à l’autre, cette interprétation des faits se distingue en outre par une magistrale leçon de psychologie – la soumission aveugle à l’autorité par la fameuse expérience de Milgram – et de musique avec la BO signée Ennio Morricone.

« Deadpool 2 », à 20h05 sur RTL Club - Trois étoiles

de David Leitch (2018)

L’univers des super-héros en général et ceux de Marvel en particulier auraient dû ne pas se remettre d’une telle entreprise d’autodémolition parodique égratignant joyeusement par ailleurs tout le cinéma d’action. Un cocktail de nature à séduire tout cinéphile qui se respecte. On connaît d’ailleurs la réponse : vu les recettes confirmées par le numéro 2, il y aura un numéro 3 annoncé pour 2024.

« Le Diable par la queue », à 20h50 sur Arte - Trois étoiles

de Philippe de Broca (1969)

Avec la complicité de Jean Rochefort, Madeleine Renaud, Maria Schell, Marthe Keller et Clotilde Joano en font voir de toutes les couleurs à Yves Montand dans cette ravissante comédie châtelaine rythmée par la BO de Georges Delerue. Tout le savoir-faire réuni de l’auteur de « L’homme de Rio » et de son habituel coscénariste Daniel Boulanger.

« La fille au bracelet », à 21h10 sur France 3 - Trois étoiles

de Stéphane Demoustier (2019)

Librement inspiré par un « Acusada » argentin apparu un an plus tôt, cet excellent récit de prétoire pose un regard réaliste sur la justice contemporaine en Europe occidentale, où la magistrature de plus en plus sans expérience se trouve confrontée à de brillants défenseurs qui n’en manquent pas. Sœur cadette de l’auteur, Anaïs Demoustier incarne admirablement ce « ministère public au rabais ».

« Compagnons », à 22h15 sur La Une - Deux étoiles

de François Favrat (2021)

L’expressive Najaa Bensaid incarne avec une belle énergie la tagueuse qui va devenir grande spécialiste du vitrail dans cette édifiante chronique sociale coécrite et réalisée par l’auteur de « La sainte victoire », avec dans des rôles sur mesure Agnès Jaoui et Pio Marmaï.

Notre sélection vidéo

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une