Accueil Actu Télé

À la télé ce soir: «Les Tuche 3» ou «Cannes Comedy Show»

Votre sélection pour ce vendredi 8 décembre, à ne pas manquer !

Temps de lecture: 3 min

« Les Tuche 3 », à 20h45 sur La Une

Jeff Tuche, se réjouit de l'arrivée du TGV dans son cher village. Malheureusement, le train à grande vitesse ne fait que passer, sans s'arrêter à Bouzolles. Déçu, il tente de joindre le président de la République pour que son village ne reste pas isolé du reste du territoire. Sans réponse de l'Élysée, Jeff ne voit plus qu'une seule solution pour se faire entendre : se présenter à l'élection présidentielle... Profitant de circonstances politiques imprévisibles, Jeff Tuche et toute sa famille vont s'installer à l'Élysée pour une mission à haut risque : gouverner la France.

« Cannes Comedy Show », à 21h10 sur TF1

Après une première édition réussie, «Cannes Comedy Show», le grand plateau d'humour présenté par Camille Combal, revient sur TF1, enregistré depuis le palais des Festivals de Cannes. Au programme de ce gala événement totalement dédié au rire : sketches et magnétos inédits avec un casting 5 étoiles d'humoristes réunissant entre autres Max Boublil, Arnaud Ducret, Ilyes Djadel, Maxime Gasteuil, Michaël Gregorio, Chantal Ladesou, Nawell Madani, Mathieu Madénian, Elena Nagapetyan, Jeff Panacloc, Laurie Peret, Élodie Poux, Alex Ramires, Élie Semoun, Tom Villa, David Voinson.

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« Jumanji », à 20h00 sur RTL Plug - Trois étoiles

de Joe Johnston (1996)

Spécialiste d’un vrai cinéma pour petits et grands enfants (« Chérie, j’ai rétréci les gosses », « Rocketeer »), l’auteur a une fois de plus réussi à enchanter la galerie avec la bénédiction d’un Robin Williams alors égal à lui-même. C’est clair : on adore ou on déteste.

« Philadelphia », à 22h10 sur RTL Club - Trois étoiles

de Jonathan Demme (1993)

Trente ans après sa sortie, l’ouvrage s’inscrit dans la catégorie des grands classiques du film de prétoire, devenu en somme un genre quasiment à part entière, eu égard à son développement dans la production américaine contemporaine. En fait, les producteurs ont hésité entre le sida et l’homosexualité comme « cheval de bataille » principal du récit. Le premier l’a emporté assez largement. La preuve ? Toutes les scènes d’intimité tournées avec Antonio Banderas ont été supprimées au montage.

« Serial noceurs », à 15h35 sur RTL Plug - Deux étoiles

de David Dobkin (2005)

Owen Wilson et Vince Vaughn forment un amusant tandem dans cette comédie dynamique et servie par un générique impressionnant où figurent Christopher Walken et une belle brochettes d’actrices, dont une Jane Seymour portant alors ses cinquante-quatre « balais » avec une incroyable fraîcheur. Si on n’évite pas les clichés, de nombreuses séquences font réellement mouche.

« L’expert », à 20h05 sur RTL Club - Deux étoiles

de Luis Llosa (1994)

En pleine Stallonemania, ce film d’action non exempt d’invraisemblances se distingue par une distribution de luxe incluant la divine Sharon Stone, le vilain James Woods et le vétéran Rod Steiger, et par une BO carrément signée John Barry.

« Armageddon », à 20h15 sur AB3 - Deux étoiles

de Michael Bay (1998)

Trois ans avant son trop spectaculaire « Pearl Harbor », le futur père des « Transformers » parvenait encore à garder la tête froide face à la menace des effets spéciaux. Cet ouvrage de science-fiction assez classique a le mérite de tenir la route, ou plutôt l’orbite devrait-on dire, jusqu’au dénouement final, le tout au terme d’un suspense aux accents un peu trop patriotiques.

Notre sélection vidéo

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une