Accueil Actu Soirmag

Le mystère de la tomate perdue dans l’ISS finalement résolu

L’astronaute américain Frank Rubio avait été accusé d’avoir mangé une tomate cultivée dans l’espace.

Temps de lecture: 2 min

Les astronautes de l’ISS ont passé des mois à chercher une tomate perdue. Finalement, l’affaire a été résolue alors que l’astronaute américain Frank Rubio, avait été accusé de l’avoir mangée.

Le 29 mars dernier, alors qu’il récoltait des tomates Red-Robin cultivées dans la Station pour les besoins de l’expérience Veg-05, l’astronaute de la NASA Frank Rubio avait perdu l’un des fruits. «  Notre bon ami Frank Rubio, qui est déjà rentré chez lui, avait été accusé depuis un certain temps d’avoir mangé la tomate. Mais nous pouvons l’innocenter. Nous avons trouvé la tomate », a rigolé mercredi l’astronaute de la NASA, Jasmin Moghbeli, lors d’un événement en direct.

Frank Rubio avait avoué avoir perdu la toute première tomate naine cultivée hors de la planète en mars dernier, alors qu’il s’occupait d’un petit jardin expérimental sur la station spatiale internationale : un premier pas vers l’agriculture sur la Lune ou Mars. «  Je pensais l’avoir bien attachée là où elle était censée être fixée avec du velcro. Mais quand je suis revenu, elle avait disparu. J’ai dû passer 8 à 20 heures à chercher cette tomate », avait-il relaté en conférence de presse en octobre, après son retour sur terre.

Ce mini-incident s’était transformé en une blague récurrente chez les astronautes. « Oui, oui, Frank. ‘Tu l’as perdue.’ Tu as mangé cette tomate, c’est tout. »

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une