Accueil Soirmag Histoire

La Belgique de l’entre-deux-guerres: les années 1920-1930 (17)

À la fin de 1918, éblouie de sa liberté retrouvée, la Belgique euphorique travaillait sans relâche à une nouvelle prospérité. Focus sur une période clé et mal connue de notre histoire.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

La vérité, c’est que la Belgique, sur le plan de la politique intérieure, était entrée dans une période d’instabilité. De nouvelles forces étaient apparues : les coopératives socialistes, qui comptèrent bientôt un million de membres, ou les divers mouvements catholiques : Travailleurs chrétiens, Fédération des Classes Moyennes, groupant bourgeois et commerçants, Fédération des Cercles, qui mobilisait les éléments conservateurs, masses paysannes réunies au sein du Boerenbond et des organisations agricoles. Les partis politiques aussi augmentaient leur influence, de sorte que le Parlement tendait de plus en plus à devenir, non un élément de décision, mais un endroit d’enregistrement.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Histoire

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs