Accueil Actu Soirmag

Un bracelet pour Sarkozy

La cour d’appel de Paris a condamné l’ancien président français à un an de prison, dont six mois ferme, dans l’affaire Bygmalion sur les dépenses de sa campagne 2012.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 5 min

Nicolas Sarkozy n’est pas près d’en finir avec la justice. Mercredi 14 février, en guise de joyeuse Saint-Valentin, l’ancien président français (2007-2012) a été condamné en appel à un an d’emprisonnement, dont six mois ferme !, dans l’affaire « Bygmalion » sur les dépenses excessives de sa campagne présidentielle perdue de 2012. Par le biais de ses avocats, il s’est aussitôt pourvu en cassation.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs