Accueil Actu Soirmag

Le comédien Aurélien Wiik lance un #MeToogarçons et explique les abus qu’il a subis

Vu dans « Munch », l’acteur se confie sur les agressions qu’il a subies lorsqu’il avait 11 et 15 ans.

Temps de lecture: 2 min

Jeudi 22 février, Aurélien Wiik a publié une photo de lui enfant dans sa story sur Instagram avec un texte dévoilant les abus qu’il a subis alors qu’il avait 11 et 15 ans. L’acteur, connu pour son rôle dans la série « Munch », a désormais 43 ans.

Il encourage toutes les victimes à porter plainte et raconte son histoire. Il a porté plainte à 16 ans contre son agent qui « le faisait à d’autres ». Celui-ci a été condamné : « On était plusieurs gamins au procès. Il a pris cinq ans. C’est possible. » Le comédien explique avoir aussi été abusé par d’autres membres de son entourage, des « producteurs et réalisateurs ». Il précise qu’il s’agit d’« agressions, harcèlements, tentatives de viol ».

Capture d’écran - Instagram
Capture d’écran - Instagram

Aurélien Wiik aurait aussi fait face à du « chantage contre des rôles » qu’il n’a finalement pas décrochés, des « dîners piégés organisés par des vieux avec plusieurs mineurs. » Il ajoute : « Jusqu’à 25 ans, on m’a proposé des rôles en échange de faveurs. On a tenté de me droguer souvent. »

À lire aussi : L’actrice Isild Le Besco dénonce les comportements de Jacques Doillon et Benoît Jacquot : « Il y a eu aussi des violences physiques »

Il encourage l’émergence d’un #MeToogarçons et annonce : « Tremblez, votre tour viendra. Vous savez qui vous êtes. Les garçons du cinéma se réveillent. (…) Le procès et la reconnaissance du statut de victime sont importants. Ça aide à se reconstruire. »

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une