Accueil Actu Télé

À la télé ce soir : «La mule» ou «Trois hommes et un couffin»

Votre sélection pour ce lundi 4 mars, à ne pas manquer  !

Temps de lecture: 3 min

« La mule », à 21H10 sur France 3

À plus de 80 ans, Earl Stone est aux abois. Il est non seulement sans le sou et seul, mais son entreprise risque d'être saisie. Il accepte alors d'être chauffeur, un petit boulot, en apparence, facile. Sauf que, sans le savoir, il s'est engagé à être passeur de drogue pour un cartel mexicain. Extrêmement performant, il transporte des cargaisons de plus en plus importantes. Ce qui pousse les chefs du cartel, toujours méfiants, à lui imposer un supérieur chargé de le surveiller.

« Trois hommes et un couffin », à 23H00 sur TV5 Monde

Pierre, Michel et Jacques, trois célibataires endurcis, amateurs de belles filles et de vie mondaine, vont voir du jour au lendemain, leur existence complètement chamboulée par un couffin et son bébé. Jacques, stewart à Air France, accepte de réceptionner chez lui un paquet que l'on viendra chercher le jeudi suivant. Peu après son départ pour l'Asie, le paquet est livré à son intention. Il avait prévenu ses copains qui ne s'en émeuvent guère. Sauf quand ils s'aperçoivent que le paquet (le couffin) n'est pas vide. Il a été livré avec bébé et mode d'emploi ! Le bébé c'est Marie, la fille de Jacques.

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« Tout nous sourit », à 20H20 sur La Une - Trois étoiles

de Mélissa Drigeard (2020)

Prix spécial du jury et d’interprétation pour Elsa Zylberstein et notre Stéphane De Groodt à l’Alpe d’Huez, ce vaudeville très élégamment écrit par la réalisatrice de «Jamais le premier soir» vire presque au drame familial avant de s’achever en apothéose hilarante. Bref, ne surtout pas rater ce fameux et déjà mémorable «bouquet final» !

« Coup de foudre », à 20H55 sur Arte - Trois étoiles

de Diane Kurys (1983)

Avec ses quatre nominations aux Césars et même à l’Oscar du meilleur film en langue étrangère, ce troisième titre de l’auteure de «Diabolo menthe» est basé sur le vécu de ses parents durant les années 40 et 50. Une superbe reconstitution d’époque joliment emmenée par Miou-Miou et Isabelle Huppert – qui se sont pourtant chamaillées durant tout le tournage ! – et par une magnifique BO de feu Luis Enriquez Bacalov, le compositeur argentin du «Django» original de 1966 et du «Postino» qui lui valut l’Oscar trente ans plus tard.

Content Curation
Content Curation

« Benjamin Gates et le livre des secrets », à 20H05 sur RTL Club - Deux étoiles

de Jon Turteltaub (2007)

Fort du succès commercial de son prédécesseur, «Le trésor des Templiers» de 2004, ce deuxième volet monte d’un cran à tous les niveaux, et si le scénario sombre – à nouveau – joyeusement dans un parfait délire, il faut admettre qu’on s’amuse bien en compagnie de Nicolas Cage et son brillant entourage, d’autant que personne ne se prend au sérieux. On est à la limite de la parodie.

« Le général du Diable », à 22H45 sur Arte - Deux étoiles

de Helmut Käutner (1955)

Inspiré par le tragique destin d’Ernst Udet, as de la Grande Guerre devenu ponte de la Luftwaffe, ce flamboyant drame allemand anti-nazi rassemble Curd Jürgens et Karl John cinq ans avant le tournage du «Jour le plus long». Quant à Marianne Koch, elle restera célèbre en tant que protégée de Clint Eastwood dans «Pour une poignée de dollars». Elle entamera ensuite de probantes études de médecine et, retraitée, elle a fêté ses 92 ans en août dernier.

Content Curation
Content Curation

« Toute première fois », à 22H00 sur La Une - Une étoile

de Maxime Govare et Noémie Saglio (2015)

L’idée du «coming out» inversé est marrante et le duo formé par Pio Marmaï et Lannick Gautry fonctionne bien.

Notre sélection vidéo

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une