Accueil Soirmag Histoire

Les grandes batailles de Belgique (23):la bataille de Gavere (1453)

Le dernier sursaut désespéré des Gantois…

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 3 min

On l’a vu avec les batailles d’Ypres et d’Othée : tout le XVe siècle de notre futur royaume va être marqué d’ouest en est par l’appétit d’un duché de Bourgogne en pleine tentative de résurrection de la Lotharingie carolingienne. Du côté flandrien, les irréductibles Gantois vont se lancer dans une dernière croisade post-féodale. On est à l’été 1453, soit 70 années après le siège d’Ypres échoué malgré l’appui des Anglais et le lourd tribut qui s’en est suivi, à payer au duché de Bourgogne avec la bénédiction du comté de Flandre, ayant préféré la sauvegarde de son territoire à l’anarchie des villes menée par leurs artisans de la florissante industrie du textile. Le grand vainqueur par héritage est Philippe le Bon, dijonnais de naissance et de résidence, lequel connaît pourtant mal la réalité du terrain flandrien et croit le problème résolu. Lorsque de nouvelles émeutes éclatent sous giron scaldéen en milieu de siècle, il exige une solution définitive. Certes disparates comme auparavant, les troubles ont touché plusieurs régions du comté, sous l’impulsion des Gantois.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Histoire

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs