Accueil Soirmag Royal

Le roi Charles III se dit «horrifié» par l’attaque au couteau «insensée» à Sydney

Via un communiqué, le Roi s’est exprimé suite à l’agression dans un centre commercial de Sydney ce samedi. Son fils, le prince William et Kate ont également réagi.

Temps de lecture: 2 min

Le roi Charles III, souverain britannique mais également chef d’État de l’Australie, s’est dit samedi dans un communiqué «  horrifié » par l’agression au couteau «  insensée » qui a fait au moins six morts dans un centre commercial de Sydney.

«  Mon épouse (la reine Camilla) et moi-même avons été choqués et horrifiés d’apprendre la tragique attaque au couteau » qui s’est produite à Sydney, a déclaré Charles III, ajoutant que ses «  pensées vont aux familles et aux proches de ceux qui ont été brutalement tués dans cette attaque insensée ».

Au moins six personnes ont été tuées samedi dans cette attaque au couteau qui s’est produite dans un centre commercial très fréquenté de Sydney. Plusieurs autres personnes ont été blessées, dont un bébé de neuf mois, selon les services de secours locaux.

Un homme a été abattu par la police, et selon les services de secours, il s’agit vraisemblablement de l’agresseur. Les autorités n’ont à ce stade pas écarté la piste «  terroriste ».

Le roi Charles III, qui suit actuellement un traitement contre un cancer diagnostiqué en janvier, a également salué «  le courage des premiers secouristes et des services d’urgence ».

Le prince William, fils de Charles III et héritier du trône britannique, et la princesse Kate se sont également dits «  choqués et attristés » par cette attaque, dans un message publié un peu plus tôt sur X (ex-Twitter).

«  Nos pensées accompagnent tous ceux qui ont été touchés, notamment les proches des victimes et les secouristes héroïques qui ont risqué leurs propres vies pour sauver les autres », ont-ils indiqué.

La très populaire princesse Kate a elle aussi annoncé fin mars dans une vidéo qu’elle était atteinte d’un cancer, et qu’elle avait commencé une chimiothérapie.

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Sur le même sujet

Aussi en Royal

Voir plus d'articles

À la Une