Accueil Actu Soirmag

Un champion d’échec joue pendant 58 heures et bat un record du monde

Le Nigérian Tunde Onakoya vient de réaliser un exploit qui a attiré les foules.

Temps de lecture: 2 min

Record du monde battu vendredi soir pour le Nigérian Tunde Onakoya qui a joué pendant plus de 58 heures d’affilée aux échecs sans défaite à Times Square, à New York, afin de lever des fonds pour les enfants défavorisés en Afrique. Le joueur nigérian avait commencé son marathon d’échecs mercredi et c’est porté par un public enthousiaste qu’il a dépassé les 58 heures de jeu.

«  C’est beaucoup d’émotion, c’est trop, je n’ai pas les mots, mais je sais que j’ai réussi quelque chose d’incroyable », a-t-il confié très ému à l’AFP une fois le compteur arrêté. «  La nuit dernière à trois heures du matin j’étais prêt à abandonner et à aller me coucher, mais il y a des Nigérians sont venus du monde entier pour me voir, des gens de Londres, du Tennessee, personne n’est parti, ils ont continué à danser et à chanter, je ne pouvais pas les laisser tomber », a ajouté le joueur de 29 ans.

Les mots du président

Le président nigérian Bola Ahmed Tinubu a félicité le joueur dans un communiqué samedi, louant son «  talent » et son «  audace » et affirmant qu’il a «  sonné le gong de la résilience, de la confiance en soi et de l’ingéniosité du Nigeria ».

«  M. Onakoya a fait preuve d’un talent habituel chez les jeunes Nigérians, l’audace de faire bouger les choses, de déjouer l’impossible et de proposer des innovations et des solutions aux défis de la nation, même dans les coins les plus défavorisés », a ajouté le chef de l’Etat. Tunde Onakoya est une figure bien connue au Nigeria où il a lancé le projet Chess in Slums (« Les Echecs dans les Bidonvilles ») en septembre 2018 dans le bidonville tentaculaire d’Ikorodu, en banlieue de Lagos, dont les habitants se sentent souvent exclus de l’activité et des affaires de la mégapole.

Le but de ce club est d’offrir aux jeunes d’Ikorodu, qui pour beaucoup ne sont pas scolarisés et travaillent pour aider leur famille, un espace où ils peuvent apprendre à jouer aux échecs. En battant le record du monde du marathon d’échecs, Tunde Onakoya espère lever un million de dollars pour venir en aide aux enfants défavorisés en Afrique.

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une