25 mai 1720: la peste débarque à Marseille

25 mai 1720: la peste débarque à Marseille
isopix

Le navire “Le Grand-Saint-Antoine” accoste ce 25 mai de l’an 1720 dans le port de Marseille. En provenance du Levant, la Syrie actuelle, le navire est chargé d’étoffes précieuses mais il est contaminé par le bacille de la peste. Les autorités administratives le savent mais elles laissent le navire décharger la cargaison car elles subissent la pression des armateurs marseillais qui ne veulent pas perdre la coûteuse marchandise du bateau qu’ils ont affrété l’année précédente. Mal leur en prit car la peste va très rapidement décimer la population de Marseille. En quelques semaines 50.000 Marseillais, soit la moitié de la population de la ville, décèdent avant que le mal ne s’étende dans le sud de la France, à Toulon et Aix où il tue le même nombre de personnes.

 
  • Delphine: les secrets d’une royale réconciliation

    Le Roi a invité sa demi-sœur pour un déjeuner à deux au Château de Laeken. La rencontre étant informelle, tous deux posent de manière relativement décontractée, sur fond de fleurs et d’assiettes de grand-mère.

    Le roi Philippe a invité sa demi-sœur à déjeuner à Laeken pour faire connaissance. Le lendemain, le roi Albert et la reine Paola se sont déclarés heureux de cette initiative. Décryptage d’un moment de communication d’ores et déjà historique !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern