Résumé

Portrait de la première génération de femmes d'origine maghrébine nées en France après la guerre d'Algérie. A travers les témoignages de Mina, d'Aourdia, de Dalila, qui ont toutes grandi dans le quartier de l'Amitié à Bobigny au début des années 70, et celui de la réalisatrice et narratrice elle-même, le film retrace l'histoire méconnue de ces femmes qui ont été les premières à affronter la question de la double identité, et, comme femmes, à trouver les chemins de leur émancipation entre les traditions familiales et les préjugés de la société d'accueil.

Infos

Titre original
On nous appelait Beurettes
Durée
50 min
Réalisateur
Bouchera Azzouz