Résumé

Dans les années 1980 et 1990, un mouvement underground venu d'Amérique du Nord plonge dans tous les excès : le queercore. Avec ses fanzines, ses spectacles punk déglingués et ses pornos expérimentaux, ce mouvement plein d'humour et d'irrévérence centré sur l'identité queer a dessiné une troisième voie entre un mouvement LGBT plutôt sage et une scène punk largement masculine, hétéro et parfois homophobe. A son origine, les Canadiens Bruce LaBruce et G. B. Jones. Les chanteuses Beth Ditto ou Peaches ont largement été influencées par ce mouvement.

Infos

Titre original
Queercore : quand les gays embrassent le punk
Durée
65 min
Réalisateur
Yony Leyser