Accueil Actu Télé

Christine Angot quitte le plateau de «On n’est pas couché» après une violente altercation

Elle s’est emportée contre l’une des invitées, Sandrine Rousseau, avant de quitter le plateau de Laurent Ruquier lors de l’émission enregistrée jeudi soir.

Temps de lecture: 2 min

Lors de l’enregistrement jeudi soir de l’émission diffusée prochainement, Christine Angot, l’une des chroniqueuses d’On n’est pas couché, a déserté le plateau suite à une altercation avec une invitée.

Selon L’Express, elle se serait retirée dans sa loge en pleurs après avoir balancé ses feuilles et son verre en quittant le plateau. Le tournage a dû être interrompu plusieurs minutes après lesquelles la chroniqueuse a accepté de reprendre sa place.

La réaction de Christine Angot a été déclenchée suite à un clash avec Sandrine Rousseau venue sur le plateau pour présenter son livre « Parler » dans lequel elle raconte l’agression sexuelle dont elle a été victime de la part de Denis Baupin, élu écolo.

« Je »

Si l’interview avait plutôt bien commencé, Sandrine Rousseau a déclaré : « J’ai envie de donner aux femmes des outils pour se faire entendre ». Christine Angot, auteure de « l’Inceste » a soudainement pris l’invitée à partie déclarant : « je vous interdis de dire ce que vous dites ! Vous ne pouvez pas parler au nom de toutes les femmes, vous auriez dû dire ’je’. On ne peut parler que de son viol ».

Huée par le public suite à cette réaction extrême, la chroniqueuse a annoncé : « Je quitte le plateau ! ». Malgré un « Reviens ! » désespéré lancé par Laurent Ruquier, qui a ensuite déploré les huées du public.

C’est alors Yann Moix qui est intervenu, se faisant plus ou moins le porte-parole de Christine Angot et reprochant à Sandrine Rousseau son manque de « réalisme » dans la description de son agression.

Des accusations qui ont fortement blessée l’invitée qui en a eu les larmes aux yeux durant l’émission, également.

La réaction de Christine Angot qui est d’ailleurs citée dans le livre présenté par Sandrine Rousseau, provient certainement de son propre vécu. L’occasion pour Laurent Ruquier de mettre en avant les femmes victimes de violences au quotidien.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une