Accueil Actu Soirmag

La recette des célèbres boulettes Ikea n’est pas d’origine suédoise

Les fameuses köttbullar viennent d’une autre partie du globe terrestre. Plus à l’est.

Temps de lecture: 2 min

Tous les clients de la célèbre enseigne suédoise en ont entendu parler : les fameuses boulettes. Ne serait-ce que pour le scandale sanitaire qui avait éclaté en 2013 lorsque des traces de viande équine avaient été retrouvées dans les « meatballs » vendues par Ikea. Mais c’est une nouvelle d’un tout autre acabit qui a été livrée par le pays scandinave le 28 avril dernier.

Sur son compte Twitter officiel, la Suède a rétabli la vérité. La recette des boulettes vient d’ailleurs sur la planète. À quelques milliers de kilomètres de là : en Turquie. « Les boulettes de viande suédoises sont en fait basées sur une recette que le roi Charles XII a rapportée de Turquie au début du 18e siècle. Tenons-nous en aux faits  ! »

Idée de génie

Une étonnante nouvelle pour les fans de la boulette Ikea. Les köttbullar – savant mélange de haché, de lait, de chapelure, d’oignons et d’œufs – sont donc, historiquement, tout sauf scandinaves. Heureusement pour nos papilles gustatives et pour nos pauses bien méritées après avoir arpenté les dédales de ce magasin gigantesque, Charles XII a eu, à l’époque, la bonne idée de les importer.

Depuis 2015, il est aussi possible de manger des boulettes végétariennes. Plus d’excuse : légumes et boulgour servent à la préparation de ces « veggieballs ».

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une