Accueil Actu Soirmag

À Bruges, un cheval attaché à une calèche à touristes s’effondre au sol

La chaleur accable les chevaux qui éprouveraient toutes les peines du monde à transporter les touristes. Une pétition a même été lancée pour que cette pratique s’arrête.

Temps de lecture: 2 min

« C’est de la maltraitance animale, et ça doit stopper », écrit une internaute sur Facebook. Elle a également partagé la photo d’un cheval qui s’écroule dans les rues de Bruges. L’animal tirait une calèche qui sert à transporter les touristes désireux de visiter la ville sans trop souffrir de l’épouvantable chaleur qui assaille la Belgique depuis plusieurs jours.

La scène se déroulait ce samedi 28 juillet et plusieurs témoins, comme le note Sudinfo, estiment que la chaleur est la principale cause du coup de mou vécu par le cheval. La publication Facebook a en tout cas provoqué son lot de réactions scandalisées. Une pétition adressée au ministre du Bien-être des animaux, Ben Weyts (N-VA), a même été lancée par cette même internaute pour que cette pratique s’arrête. L’objectif est de toucher au moins 10.000 personnes : pour l’heure, plus de 5.700 personnes ont déjà signé.

La semaine dernière, la situation des chevaux avait été prise en considération. Des mesures devaient les protéger des intenses chaleurs. Le président des coches brugeois, lui, ne tient pas le même discours. Il estime que la chaleur n’est pas responsable de cette chute. Pour lui, c’est « à cause de plusieurs bourrasques ». « Il y a eu beaucoup de déchets sur la route. Le cheval a été effrayé lors d’un coup de vent et a glissé », tempère-t-il auprès du média flamand Het Laatste Nieuws.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une