Un commerçant demande à des braqueurs de revenir plus tard… ils s’exécutent (vidéo)

©Belgaimage
©Belgaimage

Cette histoire est véridique. Ce samedi, dans la région de Charleroi, à Montignies-sur-Sambre plus précisément, un vendeur de cigarettes électroniques voit entrer dans son magasin un groupe de six personnes. Il comprend que les malfaiteurs sont venus le braquer quand ils exhibent leurs armes, rapporte Sudpresse.

« Ils m’ont dit que Montignies leur appartenait, qu’ils voulaient que je vende 100 grammes de cannabis par semaine pour eux, et que je devais leur donner 1.000 € par semaine en échange de leur protection… Ils ont vu trop de films, je crois », raconte Didier, le commerçant. Prudent et ne croyant pas réussir, l’homme finit par les convaincre de revenir en fin de journée, « quand la caisse serait remplie ». À son plus grand étonnement, le groupe accepte et promet de revenir plus tard.

Le vendeur de cigarettes appelle alors la police. Il explique : « La brigade criminelle m’a rappelé, et ils m’ont dit ‘mais monsieur, ils ne reviendront pas !’. Je leur ai dit : ‘Si, je vous assure, je suis tombé sur des cons, ils vont revenir’ ». Il leur demande de venir en civils, pour ne pas être repérés par les malfaiteurs. Conformément à leur promesse, les braqueurs sont revenus en fin de journée pour réclamer leur dû. La police était bien entendu présente, permettant de les appréhender sans aucun problème.

Voir la vidéo sur mobile

 
  • Vaticangate: les ennemis du pape

    BelgaImage

    Des ultraconservateurs ont déclaré la guerre à François et œuvrent en coulisses pour manipuler le choix de son futur successeur…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern