Julie Gayet aimerait qu’on arrête de lui parler de son couple avec François Hollande

Julie Gayet aimerait qu’on arrête de lui parler de son couple avec François Hollande
Maxppp

« Moi c’est moi. Lui, c’est lui ». C’est clair, net et précis : Julie Gayet ne veut pas que son couple soit confondu avec sa carrière professionnelle. Lorsqu’elle vante les mérites du film qu’elle co-produit - « Le Procès contre Mandela et les autres » - elle souhaite être interrogée sur cela et pas sur les à-côtés. « On ne me parle que de François. Alors que, nous, on considère qu’on est deux personnes distinctes ».

Julie Gayet reproche notamment à certains journalistes d’avoir publié des propos qu’elle dit ne pas avoir tenus. Dans les colonnes du Parisien, une citation établissait ceci : « Ce qui est important aujourd’hui, et je le vois quand on sort, c’est qu’il y a une vraie attente, beaucoup de gens espèrent son retour ». Elle conteste.

L’actrice sort de son habituelle réserve : « Cet été, j’ai répondu à un grand média. Je dois bien répondre parfois, pour la promotion des films que je porte. On a mis dans ma bouche une phrase que je n’ai pas prononcée ». Et de continuer : « Avec moi, tout tourne autour de notre couple. Mais à lui, est ce qu’on lui parle de moi  ? »

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Maltraitance des seniors: l’enquête choc sur les homes

    RTBF

    La RTBF plonge dans les coulisses des homes et en dévoile les travers : finances opaques d’un côté, maltraitance envers les personnes âgées de l’autre. Mais pour que la vie de nos aînés ne bascule pas dans la détresse, des moyens de prévention existent. À découvrir le mercredi 20 janvier à 20h20 sur La Une.