Pamela Anderson a été élue «Personnalité de l’année 2018» par PETA

Belgaimage
Belgaimage

Ces derniers temps, la star américano-canadienne avait fait parler d’elle pour sa participation à l’émission de TF1 « Danse avec les stars ». Elle n’oublie pas pour autant son combat pour la cause animale. Très engagée pour la défense des animaux, Pamela Anderson a d’ailleurs été nommée « Personnalité de l’année 2018 » par PETA (People for the Ethical Treatment of Animals).

« Les animaux en France ont la chance de pouvoir compter sur Pamela Anderson pour dénoncer leurs souffrances et lutter pour y mettre fin. Nous remercions chaleureusement cette militante généreuse et bienveillante, qui utilise sa notoriété au profit de ceux qui ont le plus besoin d’être défendus », a déclaré la fondatrice de PETA, Ingrid Newkirk, dans un communiqué publié sur le site de l'association.

Au mois d’octobre, Pamela Anderson s’était enfermée dans une cage à Paris pour sensibiliser le public aux élevages respectueux des animaux. L’année dernière, elle avait également dénoncé la captivité des orques et dauphins devant le Marineland d'Antibes et manifesté devant un cirque du Var.

 
  • Mick Schumacher, au nom du père

    Mick Schumacher devant le portrait de son illustre paternel: «C’est le plus grand pilote de tous les temps, il est mon idole», dit le jeune compétiteur, arrivé en F1 à 22 ans, comme son père.

    Alors que les fans attendent depuis presque huit années un signe de vie de leur pilote préféré, son fils de 22 ans a pris la relève en Formule 1. Un défi compliqué.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern