Le rappeur américain Chris Brown en garde à vue à Paris pour «viol»

BelgaImage
BelgaImage

L’information est confirmée par plusieurs sources concordantes. Le rappeur américain Chris Brown se trouve en garde à vue dans les locaux du 1er district de police judiciaire, à Paris. Il est accusé de viol par une jeune femme de 24 ans qui soutient que les faits remontent à la nuit du 15 au 16 janvier dernier.

Elle raconte avoir rencontré la star en boîte de nuit dans la capitale française et avoir ensuite prolongé la soirée – avec d’autres femmes – dans l’hôtel de la star situé à Paris. Jusqu’au moment où elle se serait retrouvée seule avec le rappeur et qu’il en aurait profité pour la violer. L’information a été initialement révélée par le magazine people Closer et confirmée ensuite par Le Parisien.

La jeune femme accuse également deux autres hommes d’avoir abusé d’elle : un ami de Chris Brown ainsi que son garde du corps. Les trois hommes sont en garde à vue, affirme Le Parisien. Reste à savoir ce qu’il va désormais advenir de l’Américain. Sortira-t-il libre de cette entrevue ? Ou sera-t-il présenté, comme l’écrit le quotidien français, « à un juge d’instruction en vue de l’ouverture d’une information judiciaire » ?

Des précédents pour le rappeur

Ces faits, s’ils sont loin d’être avérés à l’heure actuelle, font écho à d’autres événements de la vie de Chris Brown. En 2009, il était condamné pour violences domestiques après s’en être pris à sa compagne d’alors, Rihanna. En mai 2018, il avait à nouveau été épinglé par la rubrique des faits divers et était poursuivi pour un viol survenu chez lui en février 2017.

Chris Brown n’était alors pas accusé directement d’agression sexuelle mais il aurait été présent pendant les faits qui se seraient déroulés à son domicile lors d’une fête. La jeune femme, qui souhaitait garder l’anonymat, affirmait alors avoir été séquestrée avec d’autres femmes et aurait été forcée à avoir des relations sexuelles.

En 2014, Chris Brown avait admis avoir agressé un fan à Washington, comme le rappellait Le Parisien. Deux ans plus tard, il était accusé de violences envers deux femmes. Son avocat affirmait alors que son client avait été « piégé ».

 
  • Belgaimage

    François De Brigode, photographe du confinement

    Le journaliste de la RTBF partage au quotidien un cliché de la situation actuelle.

  • Belgaimage

    Soutenons nos héros: vos messages

    Vous êtes nombreux à avoir répondu à notre appel de soutien envers tous les héros du quotidien pendant ce confinement. Voici une sélection de vos encouragements précieux. Merci à vous tous !

  • Dominique Strauss Kahn and Myriam L Aouffir attend the 16th Marrakech International Film Festival. Marrakech, Morocco - 05/12/2016//COLLET_0005-111/Credit:GUILLAUME COLLET/SIPA/1612060209 *** local caption *** 00784161

    Le retour gagnant de DSK

    Neuf ans après l’affaire du Sofitel, Dominique Strauss-Kahn s’est refait une santé. Aussi discret dans les médias qu’actif dans les affaires…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern